Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

La CSN en campagne pour préserver et valoriser les services publics de santé et de services sociaux

21 janvier 2013

Le Conseil central de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine et la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) invitent toutes les citoyennes et tous les citoyens de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine à manifester leur mécontentement face à l’annonce par l’Agence de la santé et des services sociaux de la Gaspésie et des Îles de la Madeleine d’une coupure de 6 millions de dollars dans les services à la population.
Nous invitons la population à réclamer du gouvernement un virage majeur et rapide afin d’assurer à tous l’accès aux services sociaux et aux soins de santé requis pour toute la population madelinienne et gaspésienne. Les organisations syndicales assurent aux députés et représentants politiques du gouvernement en place que la mobilisation ne fait que commencer si on ne cesse pas ces coupures iniques et inadmissibles, initiées par l’Agence.

En effet, les coupures de six millions projetées par l’Agence auront un impact dévastateur sur les services donnés à la population. Il est déjà possible de voir la tournure que prendront ces cures d’amincissement dans l’organisation des services de santé et de services sociaux desservant la région. Ainsi, c’est dans les secteurs les plus névralgiques qu’on décide de couper, en diminuant le nombre d’heures d’ouverture des urgences. Pour les organisations affiliées à la CSN, c’est un non-sens et si le gouvernement maintient le cap, ces dernières n’auront d’autres choix que de demander à la population d’organiser une mobilisation sans précédent.

Une question de bon sens

« C’est une question de bon sens : on coupe dans des services essentiels comme les urgences, l’hygiène et la salubrité des bâtiments, dans les services spécialisés comme la pédiatrie et pourtant, avec le solde migratoire positif et le vieillissement de la population, on devrait plutôt voir des investissements majeurs dans autre chose que des infrastructures. C’est sans compter les impacts négatifs que ces coupures auront sur l’économie régionale. On est désolés de voir que six millions seront retranchés au budget de l’Agence, alors que la première ministre elle-même s’est engagée à développer un plan de relance de la région », explique le président du Conseil central de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine -CSN, Éric Boulay.

Pour Jacqueline Duguay, Vice-présidente de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine à la FSSS-CSN, les constats abondent dans le même sens : « On apprend par les médias que l’Agence cherche à abolir les services de paye dans la région alors qu’on n’est même pas consulté. Comment peut-on développer un climat de confiance alors qu’on n’établit pas de dialogue avec les organisations syndicales concernées ? En plus, on parle de coupures dans les services essentiels à la population, alors que partout au Québec, on a noté une augmentation du nombre de cadres de près du tiers en cinq ans. C’est absurde tout cela, et nous combattrons assurément et férocement ces politiques inéquitables».

Pour la CSN, les solutions aux problèmes régionaux sont relativement simples : un meilleur financement des institutions par la renonciation aux coupures et la création de meilleurs canaux de communication avec les organisations syndicales et communautaires qui travaillent directement avec la population. En ce sens, la FSSS-CSN et le CCGIM travaillent à créer une vaste coalition d’acteurs et soutiendront les actions des opposants à ces coupures inéquitables et injustes envers la population gaspésienne et madelinienne.

À propos

La Confédération des syndicats nationaux, ce sont 300 000 travailleuses et travailleurs de tous les milieux d’activité. En Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, quelque 75 syndicats CSN représentant 4500 membres sont regroupés au sein du Conseil central de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (CSN).

INFORMATIONS

Date : 21 janvier 2013
Source : CSN
Renseignements : Éric Boulay
Président du CCGIM – CSN)
418 782-6825

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article...