INFO-NÉGO FEESP-CSN (cégeps) #1

NÉGOCIATION SECTORIELLE

Novembre 2014

NÉGOCIATION SECTORIELLE

Le 30 octobre dernier, le comité de négociation du Secteur soutien cégeps a déposé son cahier de revendications sectorielles au bureau du Comité patronal de négociation des collèges (CPNC), à Montréal. Après plus d’une année de préparation et de consultation auprès des assemblées générales des syndicats du secteur, nous sommes convaincus du bien fondé de nos demandes, qui s’articulent autour de trois cibles.

Cible 1 : Précarité

Au cours des dernières années, le nombre de postes réguliers parmi le personnel de soutien a subi une baisse importante. Afin de garantir des emplois de qualité et ainsi d’assurer le maintien et le développement des services aux étudiantes et aux étudiants dans le réseau collégial, il est urgent de s’attaquer à la précarisation des emplois. Pour atteindre cette cible, le Secteur soutien cégeps a choisi de concentrer ses efforts sur quatre sujets: les projets spécifiques, les postes à temps partiel sur une base annuelle (annexe E), la sous-traitance et les salariés élèves.

Cible 2 : Organisation du travail

Les vagues successives de compressions dans le réseau de l’éducation ont amené de nouvelles réalités en matière d’organisation du travail. Les administrations locales, auxquelles on demande de faire plus avec moins, nous sollicitent davantage, afin de mettre en oeuvre les plans stratégiques et réorganiser les effectifs. Notre tâche s’alourdit et le temps nous manque. Pour répondre à cet enjeu, nous formulons des demandes qui visent deux volets, soit la reconnaissance du personnel et la reconnaissance syndicale.

Cible 3 : Conditions de travail

La période de négociation est l’occasion de corriger des situations problématiques vécues au cours de la durée de la dernière convention collective. Avec cette 3e cible, nous proposons des solutions pour réduire les problèmes d’interprétation (zones grises) de la convention et nous cherchons à bonifier les conditions de travail avec des demandes sur des sujets pour lesquels des correctifs doivent être apportés, notamment les assurances collectives, les remplacements de 15 semaines et plus et l’assignation provisoire.
Votre comité de négociation :
Christian Vézina, vice-président aux finances
Jean Favreau, conseiller syndical et porte-parole
Johanne Cadieux, présidente du secteur
Martine Moreau, secrétaire générale

Le 30 octobre marquait aussi le lancement des actions du Front commun 2015. Plusieurs centaines de manifestantes et de manifestants se sont rassemblés devant l’Assemblée nationale pour appuyer les porte-parole des organisations membres du Front commun, venus présenter au Conseil du trésor leurs revendications en vue du renouvellement des conventions collectives du secteur public. Au même moment, dans l’ensemble des établissements où travaillent les salarié-es du secteur public, de nombreuses actions ont été tenues afin de sensibiliser les employeurs locaux aux demandes de négociation du Front commun.


Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article...