INFO-NÉGO FP-CSN #4

LA NÉGOCIATION SECTORIELLE

Mars 2015

APPROCHE DES NÉGOCIATIONS

Le CPNSSS a ouvert les discussions en soulignant que les demandes de la FP étaient toujours « en analyse » et qu’il n’était donc pas possible de les aborder immédiatement. Le CPNSSS a ainsi proposé à la FP de discuter plutôt des grands enjeux et des problématiques qui touchent le réseau. Le comité de négociation est évidemment ouvert et prêt à discuter de ces enjeux, qui sont à la base de plusieurs de nos demandes.

Cependant, force est de constater que le CPNSSS n’est pas en mesure de discuter les problématiques vécues dans le réseau, mais souhaite plutôt discuter des problèmes reliés à certains bénéfices prévus à la convention collective. Le peu que nous avons entendu à ce jour laisse croire que le CPNSSS s’inscrit dans un mode de réduction des bénéfices octroyés en compensation de certains inconvénients dans les milieux de travail jugés plus complexes ou contraignants.

NÉGOCIATION SECTORIELLE : RÉSUMÉ DES PREMIÈRES RENCONTRES

Après les premières réunions qui ont permis de régler une bonne partie des aspects techniques de la négociation (calendrier, présentations, etc.), le comité de négociation de la FP a entamé les discussions sur les grands enjeux touchant le réseau de la santé et des services sociaux, tel que proposé par le CPNSSS.

Attraction et rétention de la main-d’oeuvre

Optant pour une approche assez globale des questions d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre, le comité de négociation de la FP a profité de l’occasion pour présenter quelques résultats quantitatifs et qualitatifs obtenus lors de notre vaste consultation du printemps 2014. Ce faisant, le comité a eu la chance d’exposer ce que les membres de la FP décrivent comme étant l’élément central de leur choix de travailler dans le réseau, soit le besoin d’offrir un service de qualité à la population. En effet, la vaste majorité des membres considère leur emploi comme une vocation et non comme une simple liste de tâches à accomplir.

Cette longue présentation a semblé aller au-delà des attentes du CPNSSS et les discussions suivantes sur le sujet ont été de courtes durées et ont touché particulièrement une remise en question de la prime en psychiatrie. Nul doute que le comité de négociation devra y revenir.

Accroissement de la flexibilité et de la mobilité de la main-d’oeuvre

Sur ce point, le CPNSSS souhaitait discuter des horaires fixés par la convention collective. À leurs yeux, certaines mesures posent un frein à l’accès aux services pour la population. Sans entrer dans les détails, plusieurs questionnements ont été soulevés concernant la flexibilité et l’étalement des heures de travail.

QUELQUES ÉLÉMENTS TECHNIQUE

Calendrier

Le comité de négociation de la FP rencontre le CPNSSS une demi- journée par semaine en moyenne, tout en ayant convenu de la possibilité d’étendre à des journées complètes, selon les besoins de la négociation.

LIBÉRATIONS SYNDICALES

La FP, comme les autres organisations membres du Front commun, s’est entendue avec le Conseil du trésor concernant le nombre de personnes libérées pour chacune des organisations, afin de constituer les comités de négociation. Certaines modalités ont demandé un peu plus de discussions, mais tout est maintenant réglé.

DU CÔTÉ DE L’INSTANCE FP

Les syndicats membres, saisis d’un rapport détaillé de négociation lors du Bureau fédéral du secteur de la santé et des services sociaux (BFSSS) de la FP, ont exprimé leurs craintes quant à l’avancement des négociations. Après avoir étudié le dépôt patronal, les syndicats constatent que bien des sujets semblent flous, sous-entendant une volonté de changements majeurs à la convention collective et n’allant certainement pas dans l’intérêt des membres de la fédération.

Plusieurs syndicats se sont dits inquiets des intentions réelles du CPNSSS et souhaitent que, rapidement, le comité de négociation de la FP entame de réelles discussions sur les demandes formulées par les membres et adoptées à l’automne 2014.

DU CÔTÉ DE LA MOBILISATION

À la fin décembre 2014 et au début janvier 2015, la FP vous a fait parvenir des cahiers de dépôt contenant l’ensemble des demandes harmonisées, telles que déposées au CPNSSS.

Toujours concernant la mobilisation sectorielle, au début mars, vous recevrez des autocollants sur lesquels vous serez invités à inscrire ce qui vous motive parmi les demandes, ce pour quoi vous vous impliquez dans la négociation.
De plus, certains syndicats ont poursuivi leurs efforts de mobilisation localement, par la tenue de midi rencontres, d’assemblées ou d’activités thématiques particulières.

Toujours afin de poursuivre et d’augmenter la mobilisation, le comité de négociation rencontrera, à la fin mars et au début avril, les militantes et les militants à la mobilisation et à l’information, afin de discuter de nouveaux outils et des avancées de la négociation et de débattre des moyens de pression à venir.

FRONT COMMUN : UN ÉCHANGE SUR LA GRÈVE

Parallèlement à la mobilisation sectorielle, le Front commun convie les diverses instances politiques de toutes les organisations membres (FTQ-CSN-SISP) à un colloque au sujet de la grève dans le secteur public. Sans pouvoir décisionnel, ce rassemblement permettra de débattre des avenues potentielles d’augmentation des moyens de pression ainsi que des droits et des responsabilités liés au droit de grève.

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article...