Santé et services sociaux

Premier rendez-vous national sur l’avenir du système public de santé et de services sociaux

16 juin 2014

C’est aujourd’hui qu’a lieu le Premier d’une série de deux rendez-vous nationaux sur l’avenir du système public de santé et de services sociaux. Pour les organisateurs de l’événement, l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS), la Confédération des syndicats nationaux (CSN) et l’Institut du Nouveau Monde (INM), la forte participation et l’importance des intervenant-es illustrent la volonté des acteurs du réseau de consolider le système public.

Un succès signe d’une volonté partagée d’améliorer le système public de santé et de services sociaux

Ce premier rendez-vous national rassemble plus de 400 personnes provenant aussi bien d’organisations syndicales que patronales, de fédérations médicales, de groupes communautaires, d’associations d’usagers et d’ordres professionnels. « Pour nous, c’est une première étape couronnée de succès. Réunir ainsi la très grande majorité des organisations œuvrant dans le système public de santé et de services sociaux constituait un défi. Y être parvenu démontre l’existence d’une préoccupation commune quant à l’avenir du système public. Cela prouve qu’il est possible de travailler conjointement pour améliorer notre système public de santé et de services sociaux », explique Jacques Létourneau, président de la CSN.

Au courant de la journée, les participant-es débattent des grands défis touchant aussi bien la gestion, le financement que la prestation de services dans le système public de santé et de services sociaux. L’exercice permettra aux organisations présentes de définir quelles devraient être les priorités permettant d’assurer l’avenir du système public de santé et de services sociaux. « Il est très enrichissant d’entendre les préoccupations des différentes organisations et de voir les recoupements entre celles-ci. Ce Premier rendez-vous devrait initier un changement de culture nous permettant de mieux défendre ensemble l’avenir du système public de santé et de services sociaux. », poursuit Diane Lavallée, directrice générale de l’AQESSS.

Vers le deuxième rendez-vous national

L’AQESSS, la CSN et l’INM profitent de l’occasion pour annoncer la tenue du Deuxième rendez-vous national, qui se tiendra en décembre 2014. À la lumière des constats du Premier rendez-vous, il s’agira d’inviter les composantes du réseau à réfléchir aux solutions pour l’avenir du système public, afin que la population du Québec ait accès en temps opportun à des services de qualité. « Cette démarche délibérative a pour mérite d’appeler les acteurs du milieu à cerner ensemble les problèmes pour se mettre ensuite en mode solution pour préserver et améliorer les services à la population », avance Michel Venne, directeur général de l’INM.

« Pour nous, il est clair que les solutions doivent provenir du système public et que nous avons la responsabilité de préserver et d’améliorer celui-ci », de conclure Jacques Létourneau et Diane Lavallée.

À propos

L’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux regroupe 125 membres, soit les 92 centres de santé et de services sociaux (CSSS), les centres hospitaliers universitaires, les centres hospitaliers affiliés, les instituts universitaires et des établissements et CHSLD à vocation unique.

La CSN est l’organisation syndicale la plus représentative dans le secteur de la santé et des services sociaux. Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

L’Institut du Nouveau Monde est une organisation non partisane dont la mission est d’accroître la participation des citoyens à la vie démocratique. L’action de l’INM a pour effet d’encourager la participation citoyenne et de contribuer au développement des compétences civiques, au renforcement du lien social et à la valorisation des institutions démocratiques.

INFORMATIONS

Date : 16 juin 2014
Source : CSN
Renseignements : Hubert Forcier
Communications – CSN
514 209-3311

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article...